Afin de décliner l’organisation adaptée en fonction du niveau de risque quotidien, ce dernier est suivi et qualifié de différentes façons. Pour bien comprendre ces informations et adopter le comportement adapté, nous vous invitons à les découvrir ci-dessous

Le niveau de danger météorologique

Le niveau de danger météorologique feux de forêtest déterminé par les scientifiques de MétéoFrance. Ce niveau de danger est calculé de manière très précise sur la carte du territoire à partir d’un ensemble d’indices. Il est actualisé 2 fois par jour et est disponible pour le jour même et les deux jours suivants. Ces informations sont accessibles à l’ensemble des acteurs impliqués dans la prévention et la lutte contre le feu de forêt.

Les indices pris en compte dans la détermination de ce niveau de danger sont :

 

 

L’analyse de ces facteurs conduit au classement du territoire selon 5 niveaux de danger de faible à très sévère.

Le niveaux de risque opérationnel des SDIS

Les SDIS (Services Départementaux d’Incendies et de Secours) déterminent quotidiennement un niveau de risque opérationnel qui organise les moyens pré-positionnés pour la lutte contre le feu. Ce classement est donc établi pour chaque département. Pour ce faire, l’analyse prend en compte :

  • Le niveau de danger météorologique du risque déterminé par MétéoFrance décrit ci-dessus et l’ensemble des prévisions météo
  • L’appréciation locale de la situation opérationnelle lors des visites de secteurs journalières
  • L’analyse de l’activité opérationnelle des jours précédents

 

Au sein des SDIS, c’est la chaine de commandement qui procède à la définition du niveau opérationnel. Ce niveau est établi la veille pour le lendemain et reconfirmé chaque matin Une fois les risques déterminés ils sont transmis aux pompiers des territoires concernés.  Les autorités sont quant à elles prévenues par téléphone

Il existe 6 niveaux de risque opérationnel pour chaque SDIS qui conditionnent les moyens humains et matériel et le niveau de surveillance mis en place.

Le niveau de vigilance préfectorale

La vigilance préfectorale du risque feu de forêt, qui concerne les départements de la Gironde, des Landes et du Lot et Garonne, est un dispositif prévu par le règlement interdépartemental de PFCI. Il est déterminé par chaque Préfet de département en associant les SDIS, les DFCI et les services de l’Etat concernés. Le niveau de vigilance préfectorale déclenche des mesures restreignant l’accès et les activités en forêt, mesures qui sont homogènes à l’échelle du massif. L’ensemble des mesures associées sont consultables sur la page « Mesure adaptées » de ce chapitre du site.

 Il existe 5 niveaux de vigilance sachant que par défaut les niveaux suivants s’appliquent :

  • Le niveau vert – faible du 1er octobre au dernier jour de février
  • Le niveau jaune – moyen du 1er mars au 30 septembre

 

C’est ce niveau qu’il convient de surveiller à travers la carte de vigilance mise à jour à chaque changement pour appliquer les mesures correspondantes.