Gestion forestière, Structures locales

Le 15 mars à Biganos s'est tenue l'assemblée générale de la DFCI Gironde.

Publié le

Plus d’une centaine de bénévoles des Associations Syndicales Autorisées (ASA) de DFCI de Gironde se sont retrouvés vendredi 15 mars à Biganos à l’occasion l’Assemblée générale annuelle de leur Fédération Départementale, qui célèbre d’ailleurs sa 90ème année d’existence.

Retour sur les travaux et les investissements de l’année passée

L’auditoire a pu échanger sur les différents sujets ayant attrait aux missions de DFCI portées par les ASA locales et la DFCI girondine tels que les travaux d’aménagement, la remise en état des zones incendiées ou encore les subventions et financements publics.

L’ensemble des services de l’Etat a été remercié pour leur investissement appuyé ces dernières années et l’issue des incendies de 2022, notamment le Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire (MASA) et ses services déconcentrés. L’Europe et le Conseil Régional ont également été remerciés pour leur accompagnement des investissement habituels aux infrastructures.

Développer la surveillance des massifs forestiers

Dès 2023, la DFCI Aquitaine, avec l’aide du MASA, a développé un système de patrouille et de surveillance au cœur des zones à risque testé dans le Sud-Gironde. 5 pick-up supplémentaires ont été mis à disposition des ASA girondines afin de réaliser ces patrouilles dès l’été 2023 et 18 supplémentaires arriveront en 2024. Durant l’été, ce ne sont pas moins de 250 patrouilles qui ont été menées par les bénévoles d’ASA.

Partager un moment de convivialité

Cette journée est aussi l’occasion de passer un moment de convivialité entre partenaires historiques (DRAAF, DDTM, SDIS, Gendarmerie, ONF…) et présidents d’ASA : n’oublions pas que la DFCI Gironde couvrent 144 communes du département via 69 ASA.

« Restons humbles, mais ne restons pas passifs, préparons l’avenir comme l’ont fait nos prédécesseurs après les grands incendies de 1949, alors qu’ils avaient tout perdu. Merci à tous de votre engagement, merci à nos partenaires, je sais que je peux compter sur les présidentes et présidents de DFCI et leurs équipes, sur le conseil d’administration de la DFCI ainsi que les équipes salariées.  »
conclut Bruno Lafon, président de la fédération girondine.

Dernières actualités